Compte-rendu de la réunion du 17 septembre 2020

Le Conseil des ventes s’est réuni le 17 septembre pour sa séance de rentrée.

Il a pris connaissance avec satisfaction de l’avancée des travaux du groupe de travail  Déontologie présidé par Edouard de Lamaze et confirme sa volonté de travailler sur un  recueil des obligations déontologiques  « allégé » et opérationnel. Parallèlement, le Conseil  publiera un recueil de recommandations de bonne pratique.

Sur la base des travaux du groupe Marché, présidé par Françoise Benhamou,  le Conseil a examiné des propositions d’adaptation des clauses qui s’appliquent aux enchères numériques. Le développement des ventes numériques implique de faire évoluer les conditions générales de ventes, pour sécuriser les transactions des opérateurs de ventes et améliorer l’information des clients. Par ailleurs, un travail est nécessaire pour mieux définir les différents types de ventes numériques existantes et en simplifier la compréhension.  Ce travail d’élaboration va se poursuivre.

Le Conseil a fait un point sur le déroulé de la formation des commissaires-priseurs stagiaires présenté par le groupe présidé par Sylvie Maunand. Il en ressort que les aménagements apportés à  la formation, en raison de la crise sanitaire, permettront d’organiser les examens d’ici la fin de l’année 2020 pour les stagiaires de première et de deuxième année.

Le Conseil se rendra à Roubaix le 27 octobre prochain  dans le cadre d’une journée d’étude consacrée à la valorisation du patrimoine industriel.