dictionnaire des expertises

D

  • Doute

    Il doit être exprimé, avant la vente (catalogue) voire au moment de la vente elle-même, le plus précisément possible dans la description, par exemple par l’emploi d’expression appropriée telle que « attribué à » ou « vraisemblablement postérieur ». Le doute exprimé protège l’expert. Il introduit un aléa dans la qualification de l’objet qui empêche qu’une erreur puisse lui être reprochée.

     

Pages