Le commissaire Priseur est -il tenu d'avertir les vendeurs d'une part, de l'estimation du bien après l'avoir erpertisé, d'autre part de la date et du lieu de la mise en vente du dit bien ?

Question du 28 Septembre 2018
Le commissaire Priseur est -il tenu d'avertir les vendeurs d'une part, de l'estimation du bien après l'avoir erpertisé, d'autre part de la date et du lieu de la mise en vente du dit bien ?

Réponse du 14 Octobre 2019
Oui.En application notamment des obligations déontologiques (point 1.2.2. du recueil), l'opérateur de ventes est soumis à un devoir de transparence et de diligence à l'égard du vendeur tout au long du processus de vente. Ceci impose : - d'informer le vendeur (sur les conditions de mise en vente) - de l'informer sur l'estimation (et le prix auquel le bien pourrait être vendu) - d'indiquer au vendeur si l'objet sera vendu lors d'une vente courante ou cataloguée et, si le vendeur le demande, de la date de la vente.