Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web.

×

fr
En

Lorsque l’on regarde tous les nouveaux projets d’installation de grandes galeries françaises et surtout internationales, l’ouverture de la Bourse du commerce, celle du Grand Palais éphémère, les expositions et évènements de la rentrée (dont l’emballage de l’Arc de triomphe), il faut se rendre à l’évidence. En dépit de tous ses problèmes, dont les embarras de circulation ne sont pas les moindres, Paris conforte tous les jours sa place dans le Monde de l’Art, et un vent d’optimisme devrait souffler sur le premier comme sur le second marché. Pour ce qui concerne les ventes volontaires, le premier semestre a démontré les prémices d’un bon redressement, et je souhaite que le second soit encore meilleur. Les effets du Brexit se font sentir, semble-t-il, et Londres commence à pâtir de son isolement. Le numérique a permis à nos maisons de se maintenir, elles vont pouvoir maintenant donner de la puissance, les effets et conséquences du Covid commencent à être mieux maîtrisés. Le Conseil des ventes veillera à accompagner ces évolutions, par exemple en élargissant l’accès à l’examen et en modernisant la formation des nouveaux commissaires-priseurs. À l’automne, s’appuyant sur le rapport de notre collègue Cyril Barthalois, nous organiserons un colloque sur les perspectives qu’offrent les NFT (Non-Fungible Token), ces OVNI culturels sur lesquels nous voudrions en savoir plus.

Alors bonne rentrée à tous, et en avant

Publié le
ça vous intéresse aussi
Photo groupe 2
Les autorités de la ville de New-York viennent d’éliminer les règlementations pour régir les ventes aux enchères
Lire la suite
Réclamation
Bienvenue sur notre nouveau site Internet !
Lire la suite