Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web.

×

fr
En

L’analyse porte sur les 11 maisons de ventes3 majeures dans cette spécialité qui représentaient en 2019 plus de 86 % du montant total des ventes aux enchères « Art contemporain » en France.

Il est rappelé que le montant total des ventes « Art contemporain » en 2019 s’élevait à 259 M€ (hors frais) soit 17 % du montant total des enchères « Art et objet de collection » en France en 2019.

 

Au 5 décembre 2020 : 146 M€ (hors frais) pour près de 4600 oeuvres vendues

Les ventes des OVV du top 3 (Sotheby’s, Christie’s, Artcurial) représentent, en valeur, 77 % du montant total des ventes de la sélection

1/ Caractéristiques Inchangées par rapport aux années précédentes :

  • Un marché qui reste concentré sur quelques opérateurs dominants.
  • Le taux d’invendu est stable : 37 % (contre 36 % en 2019 et 38 % 2018).
  • Les oeuvres de plus de 25 000 euros hors frais (15% des oeuvres vendues) représentent 92% du total des ventes. Par ailleurs, les oeuvres de plus de 50 000 euros hors frais (10% des oeuvres vendues) représentent 86% du total des ventes. Comme les années précédentes, le résultat des ventes se fait sur peu d’oeuvres.
  • Presque deux lots sur 3 (62 %) ont été adjugés à un prix marteau inférieur ou égal à 4000 €. Le marché des enchères d’art contemporain reste donc majoritairement composé d’oeuvres financièrement accessibles à un large public d’amateurs (reproductions, multiples, lithographies, oeuvres originales).
  • Un nombre de lots vendus qui, après intégration des ventes à venir d’ici fin décembre, devrait être assez proche de celui de 2019 (5855 oeuvres vendues) (estimation de – 5 % à – 8%).
  • L’offre de haut de gamme (oeuvres de valeur unitaire de pius de 100 K€ d’estimation basse) est similaire à celle des années passées : Soulages, Zao Wou ki , Hantaï / Hartung / Dubuffet / Poliakoff/ Riopelle/ Kazuo Shiraga / Nicolas de Staël….Les oeuvres d’artistes produites après 2000 sont toujours numériquement minoritaires.

 

2/ Un montant total de ventes qui devrait néanmoins être en retrait par rapport à 2019.


Sur la base d’une estimation du potentiel de ventes cumulées de 18 à 25 M€ pour la dizaine de vacations en Art contemporain d’ici fin décembre pour ces 11 maisons de ventes, le montant total de leurs ventes dans cette spécialité pourrait approcher 164 à 174 M€ (hors frais). Soit, par rapport à 2019 (223 M€) une baisse estimée comprise entre – 26 % et – 22 %.


La baisse en 2020 semble surtout liée à un nombre d’oeuvres de haut de gamme présenté à la vente moins important qu’en 2019, qui, à taux d’invendus stable, génère un montant de ventes total moins élevé.


Dans ce contexte, vu le poids (80 à 86 %) que représentent structurellement ces 11 maisons de ventes dans le total des ventes d’Art contemporain, le montant des ventes de cette spécialité en France en 2020 sera inférieur à celui de 2019.

 

3 Ader, Aguttes, Artcurial, Pierre Bergé & Associés, Christie’s, Cornette de Saint-Cyr, Millon, Piasa, Sotheby’s, Tajan et Versailles Enchères.

Publié le
ça vous intéresse aussi
Réclamation
Les ventes totalement dématérialisées en Art et objets de collection
Lire la suite
Voiture collection
Les ventes de véhicules de collection en 2020
Lire la suite